[Forum YAOI] Entrez dans cette immense bâtisse et venez découvrir un monde comme vous n'en avez jamais vu.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Ce forum est un forum NC-18 à caractère Yaoi uniquement. Ce qui signifie qu'il pourrait contenir des relations homosexuelles entre hommes.

Partagez | 
 

 Aprés l'aquarium, prise de possession d'un endroit qui ne m'appartien pas xd

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hiruka Kaitô
Photographe et Mannequin
avatar

Messages : 25
Date d'inscription : 22/04/2012



Feuille de personnage
Age(s): 18 ans
Amant(s): célibataire, pas pour longtmps je l'espère
En savoir plus sur moi:



MessageSujet: Aprés l'aquarium, prise de possession d'un endroit qui ne m'appartien pas xd   Sam 4 Aoû - 19:55

J’étais perdu, je ne savais plus où j’étais ni ce que je faisais. Il me fallu une éternité avant de comprendre ce qu’il c’était passé à l’instant. J’avais répondu au baiser réclamé et imposé par le vampire. L’échange avait été plus que sensuel.L’espace d’un instant tout autour de moi avait disparu. Jared se sauve soudainement me laissant seul avec les mannequins qui me posent une montagne de questions maintenant. Yoan ne se gène pas de me faire une crise de jalousie. Il ne pensait pas que son manège irai dans le bon sens. Il avait espéré secrètement que Jared me repousse comme s’il était dégoutté. Je coupe nette a sa crise par une gifle. Je rejoint Jared dans la VIP room qui nous était réservé, je ne le trouve pas. Où est-il ?. Je fais les cents pas ayant du mal à me calmer. Je m’installe sur un sofa mis à disposition sans remarquer la présence de Jared. Du bout des doits je me touche les lèvres repensant au baisé échangé. Je susurre son prénom et me secoue la tête.

« Je perds mon temps, il ne s’intéressera jamais à quelqu’un comme moi. »
« Habituellement il ne suffit pas d’un baiser pour me faire perdre la tête, mais là soupire »

A nouveau, je secoue la tête afin de l’effacer de mes pensées en vain. Je tente désespérément de reprendre le contrôle me disant qu’on ne se connaît pas encore assez pour envisager quoi que ce soit. Un bruit se fait entendre, c’est lui. Je le vois et rougit. Il a entendu, j’ai dis tout haut ce que je pensais tout bas. Je ne le laisse pas en placer une et répond à ses précédentes questions quand nous étions au bar

« Jack est toujours mon manager depuis la fois où tu ma sauvé dans la ruelle. Et la vie au château est très bien, je ne manque de rien. »

En quelques mot j’ai répondu a toutes ses question, mais il y en a une que je veux savoir vraiment. Celle ou mon manager proposait de nous « louer ». Le vampire pensait-il vraiment nous louer ? Où était-ce juste pour nous faire marcher. Je suis en vacance j’aurai le temps d’y repenser, mais là je veux juste passer une bonne soirée en compagnie de mon ange gardien.

« Je suis désolé, la soirée ne se passe pas vraiment comme prévu. Je regrette de t’avoir fait passer pour mon petit ami sans t’avoir prévenu avant »

« Je m’arrangerai pour ne plus te mettre dans l’embarras et me faire oublier la prochaine fois qu’on aura une autre soirée en public. »

Je suis ridicule, je me rabaisse devant lui. Mais en même temps je lui montre un certain respect. J’espère que pour lui c’est réciproque. Je ne supporte pas mettre mal à l’aise les gens. Je repense alors a ce que je dois au vampire. Il ma tiré par trois fois du pétrin. Ma dette sera longue avant d’être remboursée. De plus richissime comme il est je suis sur qu’il va me demander des choses impossible pour moi. Qui sait il a peu être d’autre idées. Je me retrouve à penser à ce que le vampire va me demander, je pars loin dans mon délire. J’en viens même a penser qu’il exigera ma compagnie dans son château. Je ricane à ma pensée. Je suis vraiment un idiot.
Je me lève du sofa pour me diriger vers le bar. Je me sert un boisson sans alcool bien fraîche. Je porte la canette a mon cou pour me rafraîchir. Il fait tellement chaud ici. Je regarde le vampire qui n’a pas dit un mot depuis mon arrivé dans la vip room. Je penche la tête sur le côté l’interrogent du regard. Je m’inquiète il reste silencieux pourquoi ? J’en conclu que ma présence le dérange, je décide alors de quitter la pièce pour le laisser seul. Je suis proche de la porte, je tends la main agrippant la poignée pour ouvrir la porte. Je me tourne pour être face à lui prêt à partir.

« Je suis vraiment désolé »

Je me répète. Je m’en veux, jamais je n’aurai du l’emmener ici. A cause de Yoan Je pense que Jared est entrain de fulminer dans son coin et ne me parle plus. Donc autant partir si ma présence le dérange. Je retournerai avec les autres mannequins dans le bar évitant ainsi la solitude. Je déteste être seul. Soudain des maux de tête me prennent. Ils sont tellement violents qu’ils me font perdre connaissance. Bien plus tard je me réveil dans un grand lit, je bouge et m’inquiète en voyant les lieux. Ce n’est pas chez moi çà. Je commence a paniquer, encore plus quand je me vois si peu vêtu dans le lit.
« Qu’est-ce que je fais là ? Y a-t-il quelqu’un ? hé ho répondez »

_________________________________________
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Jared Sahzade
Etudiant, entraîneur/gérant d'un dojo
avatar

Messages : 15
Date d'inscription : 03/07/2012



Feuille de personnage
Age(s): 21 (189 en réalité)
Amant(s):
En savoir plus sur moi:



MessageSujet: Re: Aprés l'aquarium, prise de possession d'un endroit qui ne m'appartien pas xd   Mer 8 Aoû - 22:01

Jared n'en revenait pas de ce qu'il venait de faire! Mais qu'est-ce qui lui était passé par la tête? Comment avait-il pu perdre son sang froid ainsi? Il fallait dire que le goût des lèvres du mannequin était sensationnel et irrésistible. Un peu trop d'ailleurs, puisque le vampire sentait son sang bouillir d'envie. Le mordre, c'était tout ce qu'il avait à l'esprit avant que la clochette ne le ramène à la raison. Troublé par ce qu'il venait de se passer, il se précipita dans la VIP room sans demander son reste. Il se sentait tellement idiot. Et coupable aussi. Il avait instantanément été attiré par Hiruka, c'est vrai, mais il n'avait pas encore réussit à faire le deuil de Belgaard, pas totalement. Si tôt fut il dans la salle privée, qu'il se dirigea vers la porte des serveurs. Elle était bien dissimulée, ils étaient discret, mais il savait que certains d'entre eux étaient des vampires. En fait la majorité des serveur en VIP étaient vampires. Ils étaient naturellement plus discret que les autres et pouvaient aisément servir les hommes de leur races de quelques mets particuliers. Jared demanda alors à l'un d'eux de lui amené un verre noir de sang pour qu'il puisse se retenir.

Quand il se retourna, il vit qu'Hiruka était arrivé. Il s'apprêtait à le rejoindre quand il entendit ses mots. Il ferma les yeux. En même temps, les baisers avec des vampires étaient reconnus pour faire tourner la tête. Mais il se sentait mal quand même de s'éloigner ainsi sans explications. Il ne voulait pas le blesser, et c'était pour l'instant le seule moyen. Jared décida de mettre fin à ces questions sans réponses et un peu précoces peut-être. Le mannequin ne manqua pas de rougir, honteux de cette révélation involontaire. Jared ne prononça pas un mot, préférant agir pour le moment comme s'il ne s'était rien passé. Hiruka répondit à ses précédentes questions. Déjà, il vivait bien ici. C'était tout ce qui importait aux yeux de Jared.

Après un instant de silence que Jared n'avait pas l'intention de briser, après tout même s'ils étaient dans un endroit plus discret, ils étaient toujours en publique et son visage respirait l'arrogance de l'aristocratie. Il n'était pas méprisant, mais plutôt quasi-indifférent.

Hiruka s'excusa pour la tournure des évènement et promis de ne plus le mettre dans l'embarras en publique. Jared claqua de la langue.

- "Tes...amis sont quelques peu extravagants et très bruyants. Je suppose que c'est ainsi que vivent les artistes. Je suis un solitaire et je n'apprécie guère les braillements des soûlards, je dois bien l'avouer. Mais je suis aussi fautif, j'aurais dû demander une place au calme dès notre arrivée."

En même temps, avec son empathie il ne pouvait qu'apprécier la solitude. Et maître des éléments, ils aimaient pouvoir apprécier le son de la nature. Le silence s'était fait de nouveau dans la loge privatisé et puis le mannequin était parti. Jared ne comptait pas le retenir. D'abord, il attendait toujours avec une impatience bien dissimulé, le verre qui le soulagerait de cette brûlure dans sa gorge. Ensuit,e en publique, jamais il ne ferait une telle chose, courir après un humain, quelle hérésie, même si au fond de lui, il aurait aimé le rattraper et le faire s'asseoir avec lui, l'embrasser encore...

Il le regarda partir sans prononcer un mot. A quoi bon. Une fois seul, Jared poussa un profond soupire.

- " Hey bien! Voilà une chose qu'un jeune prince ne devrai pas faire! Quel soupire!"

Une voix, plutôt claire, très joueuse.

- "Clay...que me vaut le plaisir de te voir dans le coin."

clay: - " Juste une mission de routine. Vérification de la bienséance. Que rien n'est louche, que tout le monde respecte les règles...tu vois...J'attends l'arrivée de nouvelles lettres! Et toi mon prince? Tu t'es décidé à t'installer au château?"

- "Ouaip...j'avais envie de me poser un peau..."

clarence: - "C'est toi qui a ouvert le dojo, pas vrai?"

- "je vois que tu es toujours bien renseigné."

Le rouge se tourne vers son collègue après avoir bu une gorgée de sang. Clay, de son vrai prénom, Clarence, était un blondinet et hanches fines, aux cheveux courts et aux yeux d'or. Il travaillait comme postier comme Jared avant. Clay l'avait vu enfiler son masque d'arrogance et l'enlever dès qu'il se pensait seul. Jared clamait qu'il le détestait mais au fond de lui il le voyait comme un ami. Clay lui laissa un autre verre avant de retourner en cuisine où il était sous couverture.

A ce moment là, le portier s'approcha.

videur: - "Monsieur, l'un des jeunes mannequins demande s'il peut entrer, il a des cheveux blanc et une peau halée."

Jared accepta. Hiruka avait il trouvé le courage de revenir? Tant mieux, il voulait le voir. Jared se sentait un peu plus maître de lui-même maintenant. Sauf que ce n'était pas Hiruka. C'était un autre mannequin, jaloux du blanc car il était plus demandé que lui alors qu'ils avaient physiquement les même caractéristiques : cheveux blancs, peau halée, air sexy. Stel qu'il disait s'appeler. Sa démarche en disait long sur ses intentions. Jared le laissa s'asseoir à côté de lui. Une loge privée c'était aussi fait pour ça. Il n'empêcha pas Stel de faire son petit manège. Comme toujours il restait de glace, mais le désir envers Hiruka l'avait fait réagir, et il était bien content que quelqu'un se charge de ça. Il en profita aussi pour se nourrir à sa gorge en prenant garde à bien faire cicatriser la plaie et à effacer ce passage de la mémoire du mannequin.

-" Et ça ne te gêne pas, de séduire la cible de l'un de tes potes."

stel: - "Si tu parles d'Hiruka, ce gamin est mort pilo sur le bar. Et je pense que ce soir il te sera infidèle avec Daniel."

Daniel, le bourré qui voulait l'embrasser...le sang de Jared ne fit qu'un tour. Il repoussa Stel et sortit de la VIP room en restant tout de même calme. Hiruka était en effet en mauvais état et l'autre le ceinturait à la taille, commençant à le traîner dehors. jared soupira intérieurement et s'approcha.

- "C'est bon, je m'occupe de lui, vous allez chercher votre ami Stel et rentrez chez vous. Vous importunez les autres clients."

poivrot: - "Hey! Il est avec..."

Jared se contenta de faire une balayette au poivrot.

yoan: - " Je t'interdit de lui faire du mal! t'entends, riche ou pas..."

- "Calme ta joie, je compte rien lui faire, juste le mettre dans un bon lit et lui faire préparer de quoi aller mieux. vu votre état, je suis le mieux placé pour prendre soin de lui. Si Jack a quelque chose à dire, qu'il m'appelle!"

Jared prit alors l'humain dans ses bras et l'emmena chez lui. Dans la nuit, les rues étant désertes, il pu aller plus vite. Il se rendit à la villa qu'il avait fait construire en attendant de s'installer au château. Elle lui permettrait de recevoir certains hommes d'affaires puisqu'il restait à la tête de l'empire frontière et de la compagnie de son père. Et puis comme ça son vieil ami, pouvait quitter le studio défréchi dans lequel il vivait jusque là.

La villa avait des allures de manoir familiale vue de l'extérieur, côté rue. a l'intérieur, elle se révélait être d'une grande modernité. La cuisine est grande et tout équipée à l'américaine. Un énorme frigo peut distribuer de l'eau fraîche et des glaçons à toute heure de la journée, plaque à induction et vitro céramique, four dernier cri, table bar, et plan de travail en gré. Couteau en céramique et produits frais faisaient le bonheur des convives. Il y avait également un grand salon. C'était la pièce préférée de jared. le divan était des plus confortable et les deux trois fauteuil en plus l'étaient tout autant. Une télé écran plat LED de très grand format et un home cinema faisaient sa fierté de cinéphile, sans parler de la vidéothèque encastrés dans un mur coulissant. Un tapis si épais et confortable qu'on aurait pu dormir dessus recouvrait le sol et une table basse design agrémentait le tout. La salle à manger, attenant, et à peine plus grand, arborait en son centre une table de belle manufacture et un buffet en bois clair.

A l'étage, six chambres et trois salles de bain. Parmi ces chambres, la plus grande était évidemment pour Jared. Alliant moderne et traditionnel, il avait prit un sommier de bonne manufacture et un futon très confortable. La déco en béton ciré pêche faisait ressortir tous les détails couleurs automnales comme ses cheveux, de la chambre. Evidemment, il y avait une télévision, une grande bibliothèque encastrée comme la vidéothèque, et une salle de bain attenante et privée avec un grande baignoire, une douche à l'italienne et une vasque dernier style. Il possédait aussi un balcon donnant sur son grand jardin japonais. Ensuite il y avait une chambre qui accueillait ses domestique. trois jeunes hommes qui avaient servis sa petite soeur et en étaient tombé amoureux. Ils avaient toujours été loyaux à la jeune filles et protecteur alors Jared les avait emmené avec lui. Millow, Lawrence et Dylan, appelé le trio Milady. Ils s’occupaient de la maison. Ensuite il y avait une chambre pour le vieil Hamphyr, deux chambres pour ses invités et une dernière chambre à laquelle seul lui et les MiLaDy avaient accès puisque c'était "la chambre de sa soeur", soigneusement entretenue, recelant des robes par dizaines et des peluches qu'on ne comptait plus. Les murs étaient tableaux d'affichages pour des croquis que Belgaard avaient fait d'eux. jared et sa soeur jouant, dormant, seul, souriant, ensembles, se chamaillant...il y avait aussi un ou deux croquis de Belgaard et de Jared...
Les deux autres salle de bain étaient aussi grandes et bien agencées. et la dernière pièce était une grande pièce avec toutes ses armes. Et enfin, l'ensemble baignait de lumière grâce aux grandes baies vitrée côté jardin. Jared avait déposé Hiruka dans l'une des chambre d'inviter en charchant les trois garçons de s'occuper de lui.

Dylan l'avait déshabillé et avait fait un brin de toilet, Millow avait lavé ses vêtements et Lawrence préparait de quoi manger après avoir préparer une médecine pour les maux de tête à faire brpuler comme un encens que Dylan avait immédiatement mis en place. Jared, lui était dans le salon en train de nettoyer un sabre. Discrètement, dylan descendit prévenir son maître du réveil de l'invité. Jared monta à la chambre.

-" Te voilà réveillé? Tu te sens mieux?

_________________________________________
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Hiruka Kaitô
Photographe et Mannequin
avatar

Messages : 25
Date d'inscription : 22/04/2012



Feuille de personnage
Age(s): 18 ans
Amant(s): célibataire, pas pour longtmps je l'espère
En savoir plus sur moi:



MessageSujet: Re: Aprés l'aquarium, prise de possession d'un endroit qui ne m'appartien pas xd   Mer 22 Aoû - 19:25

Quel réveil ! Ma tête me fait affreusement mal et j'ai une main appuyée sur ma tête. Je me redresse sur le lit tout en gémissant non tout en grognant. J'avais la tête d'une personne qui avait pris une bonne cuite la vieille, ce qui était le cas. Je repousse les draps de lit, me lève quand je remarque à nouveau que je suis nu. Je grogne encore, j'attrape le drap de lit pour me l'enrouler autour. L'effet donne celui qu’avaient les romains de l'antiquité. C'est-à-dire un drapé autour de la taille qui remontait en une bretelle sur l'une des épaules pour finir nouée ou relié par une broche de l'époque. Je baille, je mets la main devant la bouche et m'approche du vampire. Je le regarde et lui sourit. J'aborde un sourire en coin et lui demande :

Moi : _« Je suppose que c’était ton lit ? »

Je dois avouer que son lit est agréable. Le matelas et ferme comme je les aime. Le drap en soie de couleur blanche. J’observe le vampire, je fais en sorte qu'il devine la question que je vais lui poser. Elle concerne mes vêtements de rechanges. Pas de réponse ! Pour l’instant ! Je pense savoir quoi faire pour le faire réagir.

Moi : _« Yoan pourra toujours venir m’apporter des affaires. Il connaît très bien mon appartement. »

Si j'ai vu juste, Jared partira au car de tour. Il me trouvera finalement ce que je veux. Il refuse de se l'avouer, mais lui est Yoan sont autant jaloux l'un de l'autre. Yoan parce qu'il sait que je n’aurai jamais de sentiments pour lui. Jared pense que je passe beaucoup trop de temps avec Yoan. Je souris au vampire et l'enlace par derrière collant mon corps contre lui. Ma tête est posée contre son dos. J'en profite pour lui effleurer des doigts ses hanches. Je me retire et commence à lui masser le dos. C'est là que je remarque que mon petit vampire est bien trop tendu en ce moment. Il doit se relâcher et cesser d'être constamment sur la défensive

Moi : _« Détends-toi un peu ! Tu es raide comme un piquet . »

Je remarque bien plus tard qu'une ombre nous observe depuis le jardin. Impossible de savoir qui. J'en viens à penser qu'il m'a vu nu en train d'enfiler le drap. Je rougis mort de honte. Je regarde à nouveau par la fenêtre. L'ombre n'est plus là! Sûrement l'effet d'une feuille. Je me fais trop d'idées. Mais je sais que mon petit vampire est jaloux. Je l'ai remarqué hier à la soirée. On ne sort pas ensemble et pourtant en privé il agit tout comme. J'arrête mon massage pour lui demande où se trouve la douche et ce que l'on mangeait pour le petit-déjeuner de ce matin. Je lui dis que j'ai une course à faire pour le travail. Même si je suis en vacances il m'arrive de faire ce genre d'extra. Avec ça, je gagne 50% de plus sur mon salaire. Voilà pourquoi chaque mois j'ai un salaire plus que correcte. Ce genre de course ne me prend que deux heures de mon temps libre. Ce n'est pas énorme. Cette peu-être parfois un autre shoot, être serveur dans un restaurant comme c'est le cas pour tout à l'heure. Rien de grossier, ou quelque chose qui me fasse perdre ma digitée.

Moi : « Je dois y aller. S’il te plais, donne moi des vêtements. Sinon je ne pourrai pas faire mon job de serveur à moins d’être nu. »

Je vais arrêter là de le provoquer. Je ne veux pas qu’il pense que je suis quelqu’un de lourd. Bien au contraire. Même avec le double sens de ma phrase ce que je lui dit est vrai. Je dois vraiment aller travailler rien que deux petites heures. Je serai prêt à penser qu’il va m’accompagner à mon job et se faire passer pour un client. J’espère que non. Je sais que s’il le fait, il m’empêchera de travailler correctement. Sa jalousie sera trop forte. Surtout que le restaurent où je vais travailler est uniquement réservé aux hommes. En effet il est réputé pour sa bonne nourriture servie et les nombreux contrats d’affaire signés. Pour le coup le directeur à réservé plusieurs mannequin de mon agence. Bien sur je ne peux dire non puisque cette soirée avait été prévu il y a déjà un bon moment. Je ne peux m’éclipser et mettre dans l’embarras mon équipe. J’en ai peu être été trop loin. Je me mord la lèvre inférieur.

Moi : _ « tu pourras rester si tu le souhaite. Comme tu es un homme d’affaire également, tu trouveras peux être une occasion de faire affaire »

Au moins je lui montre que je ne ferai pas de bêtises. J'espère qu'il ne prendra pas la mouche. Je ne sais pas ce qu'il est capable de faire quand rien ne vas dans son sens

Moi :_ « Tu m'accompagnes ? »

C'est bien beau de lui demander de m'accompagner, mais encore faut-il qu'il me donne de quoi me changer. Je suis toujours nu, enveloppé dans mon drap de soie. Je fais la moue, je commence réellement à avoir froid. C'est qu'il ne fait pas chaud dans sa demeure. Mais comment fait-il pour supporter ce froid. Et de plus après lui avoir décrit ce que j'allais faire, je me doute qu'il accepte.


_________________________________________
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Jared Sahzade
Etudiant, entraîneur/gérant d'un dojo
avatar

Messages : 15
Date d'inscription : 03/07/2012



Feuille de personnage
Age(s): 21 (189 en réalité)
Amant(s):
En savoir plus sur moi:



MessageSujet: Re: Aprés l'aquarium, prise de possession d'un endroit qui ne m'appartien pas xd   Mer 29 Aoû - 18:08

Depuis qu'il avait ramené Hiruka dans sa villa, Jared ne cessait de s'insulter mentalement. Ce n'était pas son problème, il aurait dû le laissé aux soins de ses amis mannequins. Enfin, en même temps vu ce qu'ils comptaient lui faire...ça n'aurait pas vraiment été des soins. Le rouge nettoyait son sabre en pensant à sa soeur mais aussi à Belgaard. Le bleu lui manquait terriblement. Son deuil n'était pas fait, il s'était contenté d'enfouir tout cela au plus profond de lui. Pourquoi fallait-il que cela ressorte maintenant? C'était inutile...Ce mannequin était un humain fragile comme les autres...

Un soupir s'échappa de ses lèvres alors qu'il rangeait le chiffon en peau qui lui servait à nettoyer la lame de son sabre. C'est à ce moment là que l'un de ses jeunes serviteurs vint le prévenir du réveil de leur invité. Jared monta voir comment il allait, comme tout bon maître de maison. Il le découvrit enveloppé dans le drap à la façon romaine. C'était indéniable, il était séduisant et il sentait bon. Mais même si Jared se montrait plus...doux en sa présence, il restait caché derrière son masque princier.

Hiruka: « Je suppose que c’était ton lit ? »

Jared haussa un sourcil, quelle étrange supposition. Quoique, le mannequin ne pouvait imaginer la tailler et le contenu de cette maison.

Jared: "Non. Tu es dans l'une de mes chambres d'invité. Je t'aurais bien fait dormir dans le canapé, mais j'avais à faire au salon."

Bon, en fait, il n'avait pas songé à le faire dormir sur le canapé, mais bon...Hiruka fixa le vampire. il n'était pas difficile de deviner sa question, mais Jared ne pipa pas un mot.

Hiruka: « Yoan pourra toujours venir m’apporter des affaires. Il connaît très bien mon appartement. »

Jared cligna plusieurs fois des yeux. Hiruka voulait l'énerver, et le rendre jaloux? Il ne savait même pas comment il pouvait réagir. C'était une initiative dangereuse, et il risquait de s'en mordre les doigts. Il pouvait tout aussi bien le tuer sur le champ, le violer ou n'importe quoi d'autre. Mais même sans empathie, lire le visage du mannequin était un jeu d'enfants. Rassasié par un repas pris plus tôt, Jared, calme et maître de lui, se contenta de réagir comme il l'aurait fait s'il n'avait pas remarquer cette envie naissante chez Hiruka de voir le vampire jaloux. Cela dit il prit un grand plaisir à réagir ainsi sachant que le mannequin ne s'y attendait pas.

Jared: Tant mieux pour toi. Il ne te restera plus qu'à sortir de ma propriété, nu, pour les récupérer puisque ton AMI ne pénétrera pas mes terres sans ma permission. Je préfère te prévenir, la villa est isolé dans le jardin, mais il te faudra aller jusqu'au portail qui lui donne dans un ruelle bien souvent bondée. u penseras bien à laisser les draps, Dylan doit les passer à la machine.

Ce que fit ensuite Hiruka laissa Jared un peu éberlué. ce type n'était vraiment pas farouche. certes, il l'avait sauvé par deux fois et il étaient censés dîner ensemble la veille, mais tout de même. De là à venir l'enlacer comme ça! Jared se crispa. Il n'aimait pas ça. Il n'aimait pas que quelqu'un entre ainsi dans sa vie sans même se préoccuper de comment il souhaitait la vivre. Hiruka prenait beaucoup d'initiative tactile et intime envers un être qui essayait d'échapper à ce genres d'actions venant de quelqu'un qui risquait fort de lui plaire. Et cela rendait Jared nerveux. Le sexe, il en vait l'habitude, mais seulement avec des êtres fade qu'il ne reverrait pas. Hiruka lui faisait de l'effet, c'était certain, mais il n'était pas encore prêt à sortir de sa cage de platine.

Mais voilà, Hiruka était plutôt doué. alors sans vraiment retirer ses défense, Jared se mit à profiter du massage. mais à la remarque de l'apprenti masseur, le vampire rouvrit d'un coup les yeux.

- " Il faut dire que tu es si peu farouche que ça en est un peu troublant. Je t'ai peut-être sauvé la vie deux fois, mais tu ne sais rien de moi et pourtant tu es déjà là à me faire du charme et à me masser. Tu es doué en passant. Mais du coup, je me dit que..Peut-être qu'en fait tu aurait préféré que je te laisse aux mains de tes amis pour qu'ils te cajolent correctement.

Jared s'écarta d'Hiruka en redressant sa chemise. L'ombre sentit par Hiruka, Jared l'avait sentit depuis un moment, mais il savait à qui elle appartenait. Jensen...c'était son frère jumeau. Il avait servit de monnaie d'échange lorsqu'ils étaient bébé. Mais tous les deux s'étaient retrouvés des années après. leur relation était un peu particulière, mais passons. Il le verrait plus tard, comme d'habitude. Il ne s'attendait pas à le voir dans le coin. il aurait dû être à l'autre bout du monde en train de signer quelques contrats... bref...

Hiruka: Je dois y aller. S’il te plais, donne moi des vêtements. Sinon je ne pourrai pas faire mon job de serveur à moins d’être nu. »

Jared soupira.
Ainsi Hiruka allait travailler pour cette convention de buisnessman masculin. En même temps c'était logique finalement qu'ils fassent appels à des mannequins pour ce genre de soirée. C'était la principale attraction de ces mondanités. ca mettait les hommes de bonne humeur et ils étaient plus enclin à signer des contrats.

Hiruka : _ « tu pourras rester si tu le souhaite. Comme tu es un homme d’affaire également, tu trouveras peux être une occasion de faire affaire »


Cette fois-ci, Jared fut vraiment surpris. S'il était un tout petit peu flatté d'être ainsi convié, il se demandait si le petit humain savait mesurer ses actes et propos.

Hiruka :_ « Tu m'accompagnes ? »

le rouge soupira à nouveau en entendant Millow monter les marches. Il ne pouvait l'entendre que grâce à ses capacité vampirique car le jeune homme était des plus discrets.

Jared: Non. Je suis déjà pris ce soir et même si tu es prisé dans ton agence, je ne pense pas qu'un simple serveur-mannequin ait la permission d'inviter quelqu'un dans ce genre de soirée. Et cesse donc de jouer les parano, je ne suis pas en train d'essayer de te garder captif et nu dans ma demeure, j'attendais simplement que l'un de mes serviteurs reviennent avec des vêtements à ta taille. Une fois prêt, tu pourras aller travailler.

A ce moment là le petit brun à la peau mat entra dans la chambre et déposa des vêtements encore sous housse sur le lit, avant de s'incliner et de s'éclipser. Le vampire sortit de la pièce et descendit au salon. C'était quoi cette blague. Pour qui ce petit mannequin se prenait-il? Lawrence avait déjà ranger toutes ses affaires pour nettoyer ses armes.

Dylan: Maître, je vais préparer votre bain.

Jared: Bien Dylan, dis à Law de préparer ma tenue et mes contrats je te prie. Millow raccompagne le mannequin jusqu'à son travail. Que Jack ne vienne pas me bassiner avec ses angoisses!

Ne voyant pas le mannequin descendre, Jared envoya Millw le chercher et le raccompagner. Mais en montant, le jeune garçon vit le mannequin poser sa main sur la poignet de la chambre de Yue.

Millow: NON! n'entrez pas messire. Cette chambre n'est pas accessible aux invités. Si vous êtes prêt, je vous prie de me suivre, je vais vous raccompagner jusqu'à votre travail.

Le jeune serviteur n'était pas très grand, ses cheveux d'ébène étaient soignés et coupés assez court, et sa peau mat et ses yeux dorés associés à sourire franc le rendait lumineux. Il marchait calmement aux côté du mannequin, restant tout de même un pas en retrait comme tout bon serviteur. Il ne dit rien de son maître. Ni lui ni les deux autres garçons ne révéleraient quoique ce soit pour ce maître qu'ils vénéraient. Toutes questions posées à son sujet n'aurait pour réponse qu'un sourire timide. Une fois sa mission accomplie, il retourna au manoir.

Jared lui avait finit de prendre son bain. Il avait pensé à Belgaard, à Yue, et à Hiruka... Il était en train d'enfiler une tenue dans les tons sombres comme toujours quand le jeune serviteur rentra. Une fois les contrats passés en revue, il prit la même direction qu'Hiruka avait prise quelques temps auparavant. Non, mais, croire qu'il avait besoin d'un simple serveur pour être invité à ce genre de "fête". Le pauvre mannequin n'avait vraiment aucune idée de son rang sociale contrairement à Jack... Hiruka avait été approché à plusieurs reprises pour cet évènement, sa venue avait été vive demandée, et il avait accepté des mois auparavant déjà. Ce soir là, il était accompagné de Lawrence, le plus mature de ses trois serviteur. Sa peau claire, ses yeux bleus et ses cheveux corbeau en faisait un garçon particulièrement séduisant, et il savait particulièrement bien se tenir. Jared se souvenait parfaitement de ce petit garçon, toujours dans les pattes de Belgaard.

Il arriva à la salle de réception, et fut accueillit avec de belles révérences par les majordomes. une fois dans la salle, il s'avança vers les hommes qui devaient discuter avec lui ce soir là. les révérences étaient de mises, plus discrète du côté du prince qui n'hésitait pas à revêtir son masque le plus arrogant. Il avait repéré Hiruka depuis longtemps, mais contrairement à ce dernier, il savait être discret. Il savait aussi les pratiques de ces soirées, et malgré son masque, Lawrence le connaissait suffisamment pour ne pas être dupé. Il alla donc glisser un mot et une forte somme d'argent au majordome en chef pour qu'aucun des invité ne soit en mesure de réserver le mannequin. Il appartenait au maître Sahzade.

_________________________________________
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Hiruka Kaitô
Photographe et Mannequin
avatar

Messages : 25
Date d'inscription : 22/04/2012



Feuille de personnage
Age(s): 18 ans
Amant(s): célibataire, pas pour longtmps je l'espère
En savoir plus sur moi:



MessageSujet: Re: Aprés l'aquarium, prise de possession d'un endroit qui ne m'appartien pas xd   Lun 3 Sep - 19:09

Hiruka: « Je suppose que c’était ton lit ? »

Jared: "Non. Tu es dans l'une de mes chambres d'invité. Je t'aurais bien fait dormir dans le canapé, mais j'avais à faire au salon."

J’allais répliquer, je me retiens. Je n’avais pas envie de me prendre la tête avec lui. Après tout nous n’étions pas en couple. Je comprenais cependant parfaitement sa remarque même si elle me vexait. Comme un enfant de bas âge, j’abordais une mine boudeuse. Rendre le vampire jaloux n’était pas une bonne idée. Cela allait mettre confirmé quelques minutes plus tard par les autres propos de Jared.

Hiruka: « Yoan pourra toujours venir m’apporter des affaires. Il connaît très bien mon appartement. »

Jared: Tant mieux pour toi. Il ne te restera plus qu'à sortir de ma propriété, nu, pour les récupérer puisque ton AMI ne pénétrera pas mes terres sans ma permission. Je préfère te prévenir, la villa est isolé dans le jardin, mais il te faudra aller jusqu'au portail qui lui donne dans un ruelle bien souvent bondée. u penseras bien à laisser les draps, Dylan doit les passer à la machine.


Je grogne encore à ca remarqué. Il a gagné je suis énervé. Je me détache de lui attendant que l’on me raccompagne à ma chambre. Je me suis fais avoir, je me suis pris par mon propre jeu. Je ne tique même pas à sa remarque du massage.

Hiruka : J’en ai rien à faire de lui, c’est juste un ami et je doute qu’il viendra ici. Je l’avertirai que le propriétaire des lieu n’est pas si aimable que ca !

Mince, je me suis laissé emporté. Je passe une main sur mon visage soupirant. Je n’ai même pas envie de m’excuser. Le vampire peut sentir par son empathie que je regrette mes propos. Je me sens mal à l’aise. Je n’ai pas l’habitude de répondre de la sorte. Je grommelle et peste sur moi même. Jared doit bien rire à me voir de la sorte. Il m’a blessé dans mon orgueil alors j’ai décidé de l’ignorer. J’ai du mal, je n’arrive pas à lui en vouloir plus longtemps. Je soupir encore. Et puis Zut ! ! ! Ce soir je n’ai pas envie de plomber l’ambiance alors je laisse couler. Je n’ai pas non plus aimé non plus son sous entendu de mes amis ivres mort d’hier soir. Un des serviteurs de Jared m’accompagne. Il me crie dessus quand je tente d’ouvrir une porte. Sur le coup je sursaute et recule rangeant ma main derrière mon dos. Je me prépare donc tranquillement et quitte le domaine de Jared. J’ai vérifier, j’ai bien toutes mes affaires. Pour mes vêtements qu’il a encore, il peut se les garder ! Je ne reviendrai pas de si tôt à la villa.

Je quitte les lieux sans même dire au revoir au propriétaire des lieux. Je suis quand même ravi de le voir au restaurant même s’il m’avait annoncer le contraire. Quand on me passe commande j’aperçoit que c’est la table de Jared. Je viens déposer les boisson et de quoi grignoter. Je réponds aux hommes d’affaires installée près de Jared quand ils me posent une question, mais lui je ne le regarde pas. Je suis toujours fâché contre lui. Au moment où je m’apprête à repartir une tornade à la chevelure blonde nommé stel arrive. Il venait de voir Jared et lui fait du rentre dedans sous mes yeux. La bousculade me fais tomber sur l’un des clients de Jared. Je m’excuse auprès de lui en lui offrant sa consommation et me sauve. Que Stel s’occupe bien de Jared je m’en contrefiche. Et pourquoi je suis autant jaloux moi! Je n’ai pas à l’être ! Je suis furieux de les voir ensemble, surtout quand Stel se permet d’enlacer Jared. Sous l’énervement je brise un verre en mille morceau que j’ai serré trop fort. Je me blesse avec les petits bouts de verres. Rien de grave ! Je m’éloigne pour me m’appliquer les premiers soins. Je reviens dans la salle quelques minutes après. Stel est toujours collé à mon Jared je rage ! Mon Jared ? je débloque sérieusement là, qu’est-ce qu’il me prends de penser ça.

Pour continuer avec les embrouilles, mon manager arrive et me demande d’aller poser avec Stel. L’horreur pour moi. La séance photo se fait dans un lieu chic et classe du restaurant. Le propriétaire des lieux est convier à venir nous rejoindre. Nous posons avec lui. C’est avec soulagement qu’il choisi Stel à prendre dans ses bras, et moi je suis sur lui. Mais plus tard je n’en peux plus, je refuse de poser encore longtemps avec Stel. Il ne cesse de me provoquer en me disant des choses salace à l’oreille discrètement. Ce dernier n’accepte pas mon caprice, on s’engueule une bonne heure. Pour me faire taire il m’embrasse. Je réalise ce qu’il se passe et lui envoie une belle droite m’essuyant ensuite la bouche.



« Ne me touche pas ! »

Stel sourit, Stel me provoque, je n’en peux plus. Il me nargue, il prétend qu’il va bien s’occuper de Jared pendant que je serai occupé ailleurs. Je lui mets une autre droite et là c’est partie une bagarre entre nous éclate. On a du mal à nous séparer. Je réponds comme un gamin lorsque qu’on nous demande ce qu’il se passe que c’est Stel qui à commencé. On me fait taire et quitter les lieux. Cette bagarre a plus au propriétaire du restaurent. Il a trouvé cela sexy de voir nous battre pour rien. Pour me calmer je sort par l’arrière me rendre dans les jardins du restaurants. Heureusement le conflit n’a pas été entendu dans la pièce des réunions entre la musique et les bavardages cela à étouffé le bruit du conflit dans l’autre pièce

Dehors le propriétaire des lieux me rejoint. Il se moque de moi, mais gentiment. Il dit que j’ai une salle mine, je boude. Il me voit me frotter mes mains. Il les prend dans les siennes et me les frottes.

« Ça fait mal de cogner quelqu’un. Je n’ai pas l’habitude. »

Je ne le dit pas mais n’avoir été demandé par personne m’à extrêmement vexé. Je n’aurai pas d’augmentation de salaire du coup. Il se moque à nouveau de moi et prend mes mains dans les siennes. Il discute un long moment avec moi. Il souhaite me revoir et demande mes coordonnées. Je refuse immédiatement puis accepte au final. Je lui donne uniquement mon numéro de portale. Après il est facile de ne pas répondre à l’appel. Nous discutons un bon moment et je remarque l’heure qui file. Je m’excuse auprès du propriétaire et je retourne m’occuper des invité. Je tente de me montrer le moins possible. Je dois être beau avec mon coquard dissimulé sous le fond de teint. Je m’éloigne le plus possible de Jared, je ne veux pas qu’il me voit dans cet état. J’aurai honte de lui dire mettre battu pour lui. De plus Stel revient à la charge, il s’approche à nouveau de moi et m’embrasse encore une fois. Je serre les poings, j’ai une envie folle de lui en mettre une deuxième mais je ne fais rien. Je ne veux pas faire d’histoire dans cette pièce et il le sait. Il le sait tellement qu’il me pousse continuellement à bout. Ma main droite me fait encore mal suite à la droite que je lui ai mise tantôt. Il me cherche là ce n’est pas possible. Je lui écrase méchamment le pied. Il étouffe son râle et moi je souris . Je le foudroies du regard et le menace de ne pas m’approcher. Je le lui dit tellement bas que seul les vampires présents dans pièce peuvent entendre. Du coup je fais comme si de rien n’était et continue mon service.

En fin de soirée une fois que tout le monde soit parti et la salle ranger, je quitte le restaurant pour aller chez moi. Je n’ai pas de voitures pour rentrer. Je fais la moue car je vais devoir rentrer à pieds ! Je prends mon courage à deux mains et commence ma route faisant du stop au passage. Il y a certaines voitures qui passent mais aucune ne s’arrêtent. Je n’en peux plus je suis crevé. Je m’arrête sur un gros rocher afin de me reposer. Quel idiot de ne pas avoir penser a prendre ne voiture comme me la conseiller mon manager. Je suis vraiment stupide !

_________________________________________
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Jared Sahzade
Etudiant, entraîneur/gérant d'un dojo
avatar

Messages : 15
Date d'inscription : 03/07/2012



Feuille de personnage
Age(s): 21 (189 en réalité)
Amant(s):
En savoir plus sur moi:



MessageSujet: Re: Aprés l'aquarium, prise de possession d'un endroit qui ne m'appartien pas xd   Mer 19 Sep - 21:31

Sahzade savait se montrer autain, princier, et exécrable. Il avait un peu du mal à s'empêcher d'être doux avec Hiruka, bien qu'il ne l'avouerait jamais, mais du coup, pour compenser cette envie d'être plus "gentils", ils se montrait presque plus sec que d'habitude. C'est sans pincettes qu'il rabaissa Hiruka quand celui-ci parla de faire venir son ami pour lui apporter des vêtements. Au final, Hiruka quitta la villa sans être retenu et dans un sentiment d'amertume.

Jared était mal. Il avait "le cul entre deux chaises" comme on dit. Incapable de faire le deuil de Belgaard, incapable d'accepter qu'Hiruka lui faisait de l'effet, incapable d'ignorer qu'il lui faisait de l'effet. Jared tenta d'oublier cela en se concentrant sur ses affaires. Ce fut plus facile une fois entourés de tous les businessman à cette fête privée. Il gardait un oeil sur le mannequin, mais comme tout bon vampire il savait le faire très discrètement. En fait, il ne le regardait quasi jamais, il se contentait de sentir sa présence et ses émotions.

Hiruka servit la table de Jared, sans lui accorder un regard, ce qui le fit sourire. Les humains étaient assez prévisibles. Après cela, Stel, le petit humain qui s'était chargé de soulager un peu la veille, vint le draguer ouvertement. Au début Jared y prêta peu attention, puis il se fit même séducteur, sans lâcher son air hautain et princier. Quelques minutes passent avait que Jared ne sente l'odeur du sang, le parfum d'Hiruka. Il se crispa imperceptiblement mais resta calme et se re-concentra rapidement sur ses affaires.

Finalement Stel se fit appelé. jared oublia rapidement jusqu'à son existence. Il avait beaucoup à faire avec ces hommes d'affaires. De juteux contrats à signer. Sans de déconcentrer, jared entendit la dispute dans la pièce d'à côté. Rien de particulièrement difficile pour un vampire. Son servant, lawrence, connaissait son maître par coeur. Sans attendre de consignes, sachant que sa fierté l'empêcherait d'en donner, il prit l'initiative de s'éclipser pour garder un oeil sur le jeune Hiruka.

Lawrence se dissimula juste derrière la fenêtre, de façon à pouvoir entendre la conversation du mannequin et du propriétaire. Quand Hiruka retourna en salle, il ne vit pas lawrence dissimulé dans l'ombre, mais quand le propriétaire entra à son tour lawrence prit la parole.

Law: " Je pensais pourtant vous avoir assez grassement payé pour que ce jeune homme ne sois pas importuné. Cela valait aussi pour vous. "

Propriétaire: " Je n'ai pas besoin de votre autorisation pour flirter avec mais employés ponctuels.

Law: " Ne jouez pas avec le Diable, vous savez qu'il peut avoir les crocs...

Lawrence s'éclipsa pour garder Hiruka à l'oeil. Oui le propriétaire était au courant de l'existence des vampires. Et il venait d'avoir la confirmation que Jared était l'un d'eux. Lawrence retourna auprès de son maître. discrètement il se pencha à son oreille.

Law: - "Un vieil ami à vous est là.

Jared: Je sais...

Un vieil ami? Clay, toujours aux endroits les plus intéressants.

Jared garda une petite attention sur le mannequin, mais à la fin de la soirée il partit sans demander son reste, question d'image. Lawrence se devait de repartir avec son maître, mais il alla voir Clay juste avant, ainsi que le majordome principal pour lui rappeler de ne pas oublier la prime du garçon. Personne ne l'avait demandé, mais même sans le savoir, il avait été loué, assez cher pour avoir une bonne prime.

Jared retourna à la villa avec son serviteur tandis que Hiruka faisait de l'auto-stop. C'est une moto qui s'arrêta à côté de lui. Un casque lui fut tendu, mais face à son hésitation, Clay, car c'était lui, soupira et retira son propre casque.

clay:- "Arrête de flipper, je t'emmène chez ce prince borné. Il s'est inquiété pour toi toute la soirée, la preuve, son serviteur ne t'as quasiment pas lâché d'une semelle, et il n'a rien dit. Ah au fait, le proprio n'a pas très bien prit la remarque de law, du coup il ne t'as pas donné t'as prime, je l'ai prise pour toi."

dit il en lui jetant un sac de velours joliment remplis.

clay: " une soirée d'exclusivité avec toi ça pèse son poids hein? Allez, monte! "

Il prit le jeune homme derrière lui, lui offrit un petit tour à pleine vitesse pour qu'il vide son crâne de tous ses soucis, puis il se rendit chez Jared. Il entrait sans difficulté. Les serviteurs le connaissaient.

Il arrêta sa moto une fois arrivé au bout de l'allée. Il entra, sans manière dans la villa, faisant signe au mannequin de le suivre. Même si ce manoir n'existait pas depuis très longtemps, Clay connaissait assez Jared pour se déplacer tranquillement. Et les serviteurs savaient qu'ils devaient le considérer comme Jared. Le rouge s'était endormit sur le canapé, un verre de martini à la main, un croquis de Bel et de sa soeur dans l'autre main. Pour le réveiller, Clay l'embrassa à pleine bouche. Jared ouvrit simplement les yeux.

Jared: - " Pourquoi tu l'as amené?

Clay: Parce que tu le désire, quoi que tu en dises. Où est lawrence?

Jared: Dans le jardin...

Clay: Et Jen, qu'est-ce qu'il fait là?

Jared: j'en sais rien, pour l'instant il observe. Tu le connais...Allez, va retrouver ton mec. Il t'attends.

Clay s'éclipsa à la recherche de son amant, laissant Hiruka seul avec Jared. le rouge soupira et se redressa, reposant le croquis sur la table avant de se lever.

Jared: - "Ton service s'est bien passé? demanda-t-il finalement

_________________________________________
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Hiruka Kaitô
Photographe et Mannequin
avatar

Messages : 25
Date d'inscription : 22/04/2012



Feuille de personnage
Age(s): 18 ans
Amant(s): célibataire, pas pour longtmps je l'espère
En savoir plus sur moi:



MessageSujet: Re: Aprés l'aquarium, prise de possession d'un endroit qui ne m'appartien pas xd   Ven 28 Sep - 15:29

Me voilà dans une drôle de situation. Il y a un moment que je marche sur le trottoir sans que personnes s’arrete. Je pensais que j’allais mettre un temps fou à rentrer chez moi. Je soupirai car j’avais mal aux pieds. Passer toute une soirée debout rentrer à pied était fatiguant. De plus je n’avais pas obtenue ma prime prévue pour cette soirée. Moi qui voulais l’utiliser afin d’offrir un petit cadeau pour ce cher Shazade même s’il ne le mérite pas. Je me retrouve sans rien. Je soupire, je sors mon lecteur mp3 écoutant mes morceaux favoris pendant un moment en longeant toujours la route à pied. Soudain une ombre me fait sursauter. Je m’écarte d’un bon. Lorsque je lève la tête j’aperçois ce que je hais le plus au monde. Il ne s’agit pas de Clay en lui-même mais de l’engin sur lequel il était. « une moto ». Je recule quand il s’approche de moi. Les motards mon toujours fait peur. Je déglutis en voyant le superbe bolide.

Je reprends mes esprits quand Clay me balance le sac contenant le montant de ma prime en liquide. Je le garde près de moi restant toujours à bonne distance de Clay étonné.

« Et oui une soirée avec moi coûte cher, Je suis très demandé et très cher ! Et non cher ami je ne suis pas une pute, mais un mannequin qui est simplement reconnu pour le moment. Moment qui je l’espère va longuement durer. »

« Je n’ai pas peur de vous juste de votre engin »

Pas le temps de finir ma phrase que me voilà dessus derrière l’homme. Je veux descendre, impossible il à démarré la moto avant que je ne puisse faire le moindre mouvement. Je m’agrippe à lui fermement. J’ai peur dès qu’il se met à rouler. Je me colle à lui plantant mes doigts dans l’épais manteau de protection du conducteur. J’ai ma tête sur son dos, les yeux fermés. Mes bras enserrent la taille de l’homme fermement. Il doit bien rire de sentir ma peur. Cet enflure en profite pour aller encore plus vite. Je ferme les yeux et je prie pour qu’on arrive le plus tôt possible. N’empêche ce tour en enfer m’aura complètement vidé l’esprit.

Quand on arrive, la moto sarrette. Ma peur m’empêche de bouger. Quand je reprends mes esprits nous rentrons tous les deux dans la villa. Il me conduit je ne sais où. Je devine enfin lorsque je vois Jared endormi sur le sofa. Je suis attendri par cette vision. Je ne peux m'empêcher de râler après Clay quand celui-ci embrasse mon Jared pour le réveiller

« non mais ça ne va pas ! Arrête ça ! Jared est à moi ! »

Jared se réveil après le baiser. J’espère qu’il n’a pas entendu ce que je viens de dire. Il se trouve que non. Pour preuve il sort sèchement à Clay

« Pourquoi l'as-tu amené.»

Je ne peux m'empêcher de lui répondre à mon tour

_ « Je peux très bien repartir aussi. ».

Je tourne les talons près à partir n'écoutant pas les échanges des deux hommes. Clay passe devant moi et verrouille la porte m'empêchant de sortir. Je soupir et me retourne face à face avec Jared.

« Ton service c'est bien passé ?»

« Tu devrais le savoir tu es resté jusqu'à la fin de la soirée. »

Je ne voulais pas lui parler comme cela, mais avec Jared c'est différent je ne peux m’en empècher. Je soupir encore une fois.

« Je suis désolé je n'aurai pas du te parler ainsi. Clay m'a fait la plus belle peur de ma vie avec sa stupide moto. »

Rien que d'en parler j'en tremble encore.

« Je te remercie de l'avoir fait appeler. J'ai cru que j'allais devoir rentrer à pieds. »


C'est sans gène que je me dirige vers le bar de afin de prendre un rafraichissement. Le verre en main j'aperçois Jared s'approcher. Je dégluti. Que va-il faire? Je n'aime pas son regard, il me fait peur. Mon « avancement » se fait stopper par un des grands fauteuils du salon. Ma chute, me fais m'asseoir brutalement sur le grand fauteuil. Je lève la tête vers Jared mal à l'aise. Je n'en reviens pas la facilité qu'il à pour me déstabiliser. Je ferme les yeux et me protège le visage comme si je me protégeais d’un futur coup qu’il allait me donner. Avec Stel j’avais l’habitude de ce genre de menace. Stel se faisait doux mais quand il n’avait pas ce qu’il voulait il me le faisait payer.

Après un moment il ne se passa rien, je rouvris un œil puis l’autre tout en baissant ma garde. Je vais de ce fait pour me lever. Je me prends les pieds dans le tapis qui me fait trébucher. Je tombe dans les bras de Jared. Je profite de l’instant pour lui dérober un petit baiser. Je vais pour me retirer. Je doute qu’il apprécie ce que je viens de faire

_________________________________________
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé








MessageSujet: Re: Aprés l'aquarium, prise de possession d'un endroit qui ne m'appartien pas xd   

Revenir en haut Aller en bas
 

Aprés l'aquarium, prise de possession d'un endroit qui ne m'appartien pas xd

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Libre]Prise d'otage? Pas si sûr! [Rang C]
» Prise la main dans le sac...[PV Sacha]
» Café renversé,aquarium, asticots, moisissures...
» Prise en flagrant délit [pv] [terminé]
» Question de règle: prise d'objectif avec un transport plein de troupes.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Quartier "Yucca" :: Villa de Jared Sahzade-